Impact de la vitesse sur le bruit

Publié le par ACOUPLUS

La réduction de la vitesse sur une voie routière est mise en place dans un objectif de sécurité.

Mais elle a également un impact sur le bruit, et peut être proposée , dans cette optique, dans le cadre des PPBE (Plan de Prévention du Bruit dans l'Environnement).

Pour faire un peu de théorie, la puissance d'un véhicule est proportionnelle à 20 fois le logarithme de la vitesse.

Ainsi, on peut observer les impacts acoustiques suivants:

- Sur autoroute, le passage de la vitesse de 130 km/h à 110 km/h, conduit à une diminution du bruit de 1,5 dB(A),

- Sur une voie rapide, le passage de 90 à 70 km/h, conduit à une réduction du bruit de 2 dB(A),

- En centre-ville, un passage de 50 à 30 km/h, conduit à une diminution du bruit variant de 2,5 à 4 dB(A), selon la nature du revêtement.

Une étude, réalisée par l'ADEME, en 2014 montre les "impacts des limitations de vitesse sur la qualité de l'air, le climat, l'énergie et le bruit":

http://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/adm00013623_synthese_etude-limitation-de-vitesse_fev2014.pdf

Commenter cet article

gégé38 21/02/2015 18:38

Donc si je comprends bien si je m'arrête il n'y a plus de bruit ? !!!

vanille38 24/02/2015 11:00

Sauf si vous klaxonnez, gégé38 !