Phénomène de l'écho

Publié le par ACOUPLUS

Tout un chacun a été confronté, un jour ou l'autre, au phénomène de l'écho; par exemple, quand on crie en montagne, le son se réfléchit sur les parois des falaises.

- Il faut distinguer l'écho, de la réverbération.

Pour qu'il y ait écho, il faut qu'il y ait un décalage dans le temps, entre le son produit (son incident) et le son qui revient après réflexion (son réfléchi). Cela se produit quand il existe une distance importante entre la personne qui crie et la falaise.

La réverbération s'observe par exemple dans un parking couvert ou une église, les distances sont plus courtes, il y a donc superposition des sons incident et réfléchi; ça résonne...

- Revenons au phénomène de l'écho, il existe également dans un milieu autre que l'air, par exemple dans l'eau. Les baleines, les dauphins, les sous-marins envoient des signaux sonores qui leur permettent d'évaluer les distances aux obstacles (sonars).

- L'écho peut-il engendrer une gêne?

Le son réfléchi est fortement atténué par rapport au son incident, l'écho n'est donc pas gênant en terme de niveau de bruit. Il peut, par contre être gênant, car il peut engendrer une modification de la perception sonore.

Publié dans Le bruit pour tous

Commenter cet article